introduction

 

Pour autant que je me souvienne

PourAutant.jpg

André Vigneault
Spiritain

Ils sont nombreux les amis d'André Vigneault disséminés au Québec, en Afrique et ailleurs. Tous vont retrouver avec surprise et plaisir la voix et l'intonation du conteur dont les mots et les phrases sont toujours ciselés avec soin et justesse. En effet, cet homme est un artisan de la langue dans la trace des conteurs de nos veillées d'antan et dans l'esprit de la tradition orale africaine.

Mais le conteur et joueur de tours est aussi un «scribe» qui a le don, à travers les situations les plus diverses et les plus cocasses, de nous laisser deviner les sources souterraines qui alimentent sa vie: une grande tendresse humaine habillée d'humour et de taquinerie, une foi simple et inébranlable, des amitiés résistantes à l'usure du temps, et une rare fidélité à sa vocation.

Le regard jeté dans le rétroviseur au soir d'une longue vie, même s'il trahit quelque nostalgie, est lumineux. Et la lumière du soleil couchant glisse doucement vers un ciel parsemé d'étoiles qui guident les caravaniers que nous sommes vers l'Oasis, étape finale de notre migration à travers cette terre tant aimée...

Frans Van Dun

Que faire en un gîte
à moins que l'on ne songe?

(La Fontaine)
 
Et en songeant, que faire,
à moins que l'on n'écrive?


Dans le rétroviseur
 
À 80 ans, dans la voiture de la vie, c'est sûr que la route, apparaissant au rétroviseur, est beaucoup, beaucoup plus longue que celle à travers le pare-brise. Il n'y a pas de comparaison.

Mais qu'à cela ne tienne!

Je me suis amusé à me souvenir.

Non pas pour nourrir de vaines nostalgies ou des regrets stériles, mais bien pour me donner le courage de la continuation, sur le petit bout de chemin qui reste encore.

Anecdotes, historiettes, faits vécus, à la manière d'une macédoine, pêle-mêle dans la marmite de la mémoire.

Le ton? Tantôt sérieux... plus souvent badin.

Les bouchées? Pas trop grosses, à quelques exceptions près.

Puissent-elles n'étouffer personne!

André