International

 
International - 30-Oct-2015
Le Prix Sakharov est décerné au blogueur saoudien Badawi
Le blogueur saoudien Raif Badawi s'est vu décerner par le Parlement Européen le Prix Sakharov pour la liberté de conscience, ont indiqué des sources de cet organisme, en précisant que cette décision se voulait un signal fort à l'adresse du gouvernement de l'Arabie Saoudite, qui a fait emprisonné ce militant de 31 ans, condamné à 1000 coups de fouet pour son site "Free Saudi Liberals", forum créé pour débattre du rôle de la religion dans le pays.

La candidature de Raif Badawi avait été présentée par les partis socialiste, conservateur et vert, qui ont notifié sur Twitter l'annonce officielle faite par le président du Parlement Européen, Martin Schulz. Après avoir reçu le 9 janvier les 50 premiers coups de fouet en public, devant la mosquée d'Al-Jafali à Gedda, Raif Badawi – qui a été condamné pour avoir "insulté l'islam" – a vu son état de santé se détériorer et la session suivante de sa punition a dû être reportée à deux reprises. Dix-huit lauréats du Prix Nobel se sont mobilisés pour qu'il soit libéré.
 

PDF