Arabie saoudite

 
Arabie saoudite - 01-Jul-2011
Travailleurs immigrés: Finis les visas pour l'Indonésie et les Philippines
Après les Philippines, c'est l'Indonésie qui a tenté d'obtenir de Riad de meilleures conditions de travail et un meilleur standard de vie pour ses compatriote sémigrés en Arabie Saoudite.

La semaine dernière, le président indonésien Susilo Bambang a même dénoncé la décapitation d'un des ses compatriotes (la peine de mort est autorisée en Arabie Saoudite) et accusé Riad de violer les « normes et les manières » dans les rapports internationaux.

La réponse de Riad, c'est le ministre du Travail qui l'a donnée, en annonçant le blocage des visas octroyés aux travailleurs indonésiens et Philippins. Un porte-parole du ministère a déclaré que la mesure rentrera en vigueur à partir de demain.

De lourdes déclarations que Manila cherche à vérifier selon la presse Philippine. Pendant ce temps, selon l'‘Inquirer', Manila cherche également de nouveaux pays d'accueil pour ses travailleurs avec de meilleurs standards et conditions de travail que celles offertes par l'Arabie Saoudite où vivent 1, 3 millions de Philippins. La question des travailleurs provenant du sud-est de l'Asie dans les pays du Golfe est épineuse : les associations dénoncent des épisodes d'abus, de violences sur les ouvriers du bâtiment et le personnel domestique, dont les employeurs séquestrent parfois les papiers.

 

PDF