Turquie

 
Turquie - 18-Nov-2017
Réouverture au culte de l'église d'Ay Yorgi Edirnekapi d'Istanbul de la part du Patriarche œcuménique de Constantinople
L’antique église Saint Georges d’Edirnekapi, quartier historique d’Istanbul, adossée aux murs de l’antique Constantinople, rouvre ses portes après une œuvre importante de restauration. Dimanche 19 novembre le Patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomé I, célébrera la Divine liturgie qui marquera la réouverture au culte de l’antique édifice sacré. A l’inauguration de l’église restaurée devrait également participer le Premier Ministre, Hakan Çavusoglu, le gouverneur d’Istanbul, Vasip Sahin, et le Directeur général des Fondations, Adnan Ertem.

Les travaux, financés par la Direction générale des Fondations, ont coûté 4 millions de lires turques –soit environ 875.000 €uros – et concerné non seulement l’église mais également la résidence du prêtre, le mur d’enceinte du complexe, une antique fontaine et un édifice scolaire adjacent. « Cette école – indique à l’Agence Fides Lakis Vingas, longtemps représentant des Fondations non musulmanes près la Direction générale des Fondations – deviendra un centre de formation musicale visant à valoriser les patrimoines historiques de la musique byzantine et ottomane, et à contribuer de cette manière à enrichir ultérieurement le profil culturel d’Istanbul ».
L’église Saint Georges, dont la première fondation remonte au IX° siècle, fut détruite et reconstruite plusieurs fois au cours de l’histoire. En 1556, elle fut démolie pour laisser place à la mosquée de Mhirimah Sultan. En 1726 eut lieu la première restauration de l’église qui fut cependant à nouveau dévastée par un incendie. La dernière campagne de restauration de l’ensemble du complexe – qui est administré par la la Direction générale des Fondations depuis 1974 – avait débuté voici trois ans. (GV) (Agence Fides 18/11/2017)
 

PDF