Libéria

 
Libéria - 01-Aug-2014
Fermeture des écoles pour combattre l'épidémie Ebola
Les écoles ont été fermées jusqu'à nouvel ordre ; 30 jours de congé obligatoire pour les fonctionnaires jugés « non essentiels » ; désinfection de tous les services publics ; mise en quarantaine des communautés touchées.

Ce sont certaines des mesures annoncées par la présidente Ellen Johnson Sirleaf pour combattre l'épidémie d'Ebola. Ces dispositifs font partie d'un « plan d'action national » présenté en détail dans un communiqué diffusé à Monrovia hier soir. Mme Sirleaf y souligne que l'épidémie a déjà touché « le mode de vie » des populations de la région et représente désormais une menace d'ampleur internationale. D'après l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le virus a tué depuis février dernier au moins 672 personnes au Libéria, en Sierra Leone, en Guinée et au Nigéria.
 

PDF