Niger

 
Niger - 03-Jul-2017
60% d'épouses de moins de 15 ans dans le pays
Toutes les 7 secondes, quelque part dans le monde, une fillette de moins de 15 ans se marie. Le Niger est l’un des pays qui enregistre l’un des plus forts taux de mariages de fillettes de 15 à 19 ans. Selon le rapport « Enfance volée » de Save the Children, ce taux serait de 60% des fillettes de la tranche d’âge dans le pays en question.

Chaque année, quelques 15 millions de personnes se marient avant leur 18ème anniversaire sachant qu’actuellement quelques 40 millions d’adolescents de 15 à 19 ans cohabitent ou sont mariés. De ce total, quatre millions se sont mariés avant l’âge de 15 ans.
Dans le cas du Niger, le fait de naître dans la capitale ou au sein des zones les plus défavorisées du pays modifie radicalement l’avenir des fillettes. Ainsi, à Niamey, une fillette de 3 à 18 ans est déjà mariée. Au travers du programme intitulé « Le mariage n’est pas un jeu d’enfants », l’ONG désire offrir aux fillettes de 10 localités de la région de Maradi un environnement dans lequel elles pourront décider quand et avec qui elles désirent se marier, outre à disposer de notions hygiéniques et sanitaires. Au cours de ces 30 dernières années, de nombreux progrès ont été faits en matière de protection des droits et de la vie des enfants au Niger et dans toute l’Afrique occidentale. Depuis 1990, le taux de mortalité infantile s’est réduit de moitié même s’il demeure encore beaucoup à faire dans le secteur du mariage des enfants. Les causes du phénomène ont affaire avec des croyances religieuses et culturelles, outre qu’avec les conditions de vie dans ce pays, qui est l’un des plus pauvres du monde. (AP) (Agence Fides 03/07/2017)
 

PDF