Benin

 
Benin - 09-Aug-2013
Le président Boni Yayi dissout le gouvernement
Le président Boni Yayi a dissous le gouvernement et annoncé la prochaine nomination d'un nouvel exécutif, a indiqué un communiqué de la présidence, selon lequel cette décision est conforme à l'article 3 de la Constitution "en prévision des nouveaux enjeux que les nouvelles institutions sont appelées à affronter, en particulier en matière de lutte contre la pauvreté", et dans l'esprit "qui guide le processus pour les réformes dans le pays".

Selon les informations rapportées par des sources anonymes au sein des autorités des institutions, les motifs qui se dissimulent derrière la décision du président résident dans des divergences qui ont dernièrement opposé le chef de l'Etat au Premier ministre Pascal Koupaki et des suites de nombreuses critiques formulées contre le gouvernement, nommé il y a deux ans.

Plus particulièrement, le président aurait débattu de la "loyauté" de certains membres de l'exécutif, proches de l'homme d'affaires franco-libanais Patrice Talon, soupçonné d'être à l'origine d'un présumé complot contre M. Boni Yayi. La Cour d'appel de Cotonou a néanmoins récemment confirmé le non-lieu dans le cadre d'une enquête contre Patrice Talon, qui avait été acquitté en première instance.

Patrice Talon se trouve actuellement en France, où la justice devra se prononcer, en cas de verdict contraire par la Cassation, sur une demande d'extradition de sa personne.

L'affaire du présumé complot, rendue publique en octobre, ébranle depuis des mois ce petit pays de l'Ouest africain, gouverné par Boni Yayi depuis 2006.

 

PDF