Benin

 
Benin - 09-Sep-2013
Connaître les forêts pour mieux les protéger
Un système national d'information et de gestion des statistiques relatives aux ressources forestières est désormais opérationnel au Bénin, a annoncé le ministre de l'Environnement, Raphaël Edou, qui a précisé qu'il s'agissait d'un nouvel instrument crucial pour contribuer à une gestion durable de ce secteur.

Les différents diagnostics ont révélé l'absence d'un système harmonisé de collecte des données et de traitement des informations statistiques, a ajouté le ministre Edou, qui a observé que le processus informatif a jusque là dépendu de sujets individuels sans aucune coordination.

Au Bénin, les forêts recouvrent 42% du territoire, contribuant de manière significative à la richesse nationale grâce à de considérables ressources naturelles. Les aires forestières abritent en outre plus de 3000 bois sacrés et représentent des espaces de biodiversité unique vitaux pour la préservation des écosystèmes. Les zones forestières sont soumises à différentes pressions humaines et économiques, d'où la décision des autorités en 2010 d'intégrer les forêts sacrées aux réserves naturelles protégées. Le 21 mars dernier, à l'occasion de la Journée internationale des Forêts, le ministère de l'Environnement du Bénin a annoncé que 56% des sols du territoire national était dans un état de dégradation moyenne et avancée selon les régions, et que 1000 km2 de forêts étaient détruites chaque année.

 

PDF