Togo

 
Togo - 15-Jan-2016
Démission de l'Evêque de Sokodé et nomination de son successeur
Le Saint-Père François, en date du 3 janvier 2016, a accepté la renonciation au gouvernement pastoral du Diocèse de Sokodé, au Togo, présentée par S.Exc. Mgr Ambroise Kotamba Djoliba, conformément au canon 401 §1 du Code de Droit canonique.

Le Saint-Père a nommé Evêque du Diocèse de Sokodé le Père Célestin-Marie Gaoua, Recteur du Grand Séminaire de Philosophie de Tchitchao, sis dans le Diocèse de Kara.
Le nouvel Evêque est né à Wahala, dans le Diocèse d'Atakpamé, le 6 avril 1957. A partir de 1972, il a fréquenté le Petit Séminaire Saint Paul d'Atakpamé. Après la fermeture de ce dernier, il a poursuivi ses études au Lycée public. Par la suite, il a fréquenté le Grand Séminaire Saint Gall, à Ouidah, au Bénin, pour les études philosophiques et théologiques. Il a été ordonné prêtre le 27 décembre 1986.
Par la suite, il a exercé les ministères suivants : 1987-1991 : Recteur du Foyer du Petit Séminaire Saint Paul d'Atakpamé, 1991-1994 : Recteur du Séminaire Moyen d'Atakpamé dédié au Père Jérémie Moran, 1994-1999 : études de spécialisation en France, pendant lesquelles il a été Vicaire de la Paroisse Saint-Joseph de Montigny-les-Metz (1997-1999), 2000-2009 : Missionnaire fidei donum au sein du Diocèse de Sokodé, dans lequel il a été Vicaire paroissial puis Curé de la Paroisse de la Cathédrale et, de 2005 à 2007, Administrateur paroissial de la Paroisse Notre-Dame de la Visitation de Kulundé, 2009-2015 : Recteur du Grand Séminaire philosophique national Benoît XVI, sis à Tchitchao, dans le Diocèse de Kara.

 

PDF