Malawi

 
Malawi - 03-Jun-2016
Millions de personnes affamées suite à l'impact dévastateur d'El Nino
Près de la moitié des habitants du Malawi affronte actuellement une forte famine causée par des récoltes maigres ou inexistantes suite aux effets d'El Nino qui, l'an passé, a frappé la majeure partie des régions du sud et du nord du pays. Les pluies dévastatrices qui se sont abattues dans le nord ont aggravé la catastrophe, au point qu'en avril dernier, a été proclamé l'Etat d'urgence.

Entre temps, les prix des denrées alimentaires continuent à augmenter attendu que la monnaie nationale, le Kwacha, continue à se dévaluer, contraignant les familles les plus pauvres à réduire le nombre, déjà précaire, de leurs repas quotidiens ou à vendre leurs biens pour pouvoir faire face à la situation.
Selon les nouvelles parvenues à Fides, un sac de mais qui, normalement coûte 7 USD, est maintenant à 15 USD. Comme de coutume, les plus touchés par le phénomène sont encore et toujours les enfants. Les statistiques les plus récentes concernant la malnutrition sévère aigue (SAM) montrent une augmentation de 100% entre décembre 2015 et janvier 2016. L'UNICEF a ainsi enregistré plus de 4.300 cas de malnutrition sévère au cours du seul mois de janvier de cette année, doublant les chiffres du mois de décembre 2015. (AP) (Agence Fides 03/06/2016)
 

PDF