Égypte

 
Égypte - 16-Jun-2017
Réaction négative du Secrétaire du Saint Synode l'Eglise copte orthodoxe à la proposition de loi portant sur l'interdiction de prénoms occidentaux pour les nouveaux-nés égyptiens
Les polémiques augmentent tout comme le sarcasme autour de la proposition de loi déposée le 13 juin devant le Parlement égyptien visant à interdire l’attribution de prénoms occidentaux et étrangers aux nouveaux-nés égyptiens.

A ce propos, est intervenu notamment l’Evêque copte orthodoxe Raphaël, Secrétaire du Saint Synode l’Eglise copte orthodoxe, qui a fait remarquer que l’initiative semble provenir de personnes n’ayant rien à faire de plus urgent que de se mettre à discuter des prénoms à donner aux nouveaux-nés.
La proposition de loi demande à ce que soient sanctionnées par des amendes ou la réclusion jusqu’à six mois les personnes qui confèrent à leurs enfants nouveaux-nés des prénoms non arabes et de provenance étrangère. « Donner ces prénoms aux enfants et abandonner les prénoms arabes – a affirmé le député promoteur du texte, Bedier Abdel Aziz – nous portera vers une perte de nos racines sociales et culturelles ». (GV) (Agence Fides 16/06/2017)
 

PDF