Pérou

 
Pérou - 15-Dec-2017
L'Amazonie et ses habitants, protagonistes de la visite du Pape François au Pérou
L’Amazonie sera protagoniste de la prochaine visite apostolique du Pape François au Pérou – prévue du 18 au 21 janvier prochains. « Pendant une journée, celle du 19 janvier, Puerto Maldonado deviendra le siège d’un grand sommet écologique. Les projecteurs du monde seront concentrés là » a écrit le Père Josè María Rojo, Supérieur général de l’Institut espagnol des Missions étrangères dans les colonnes du quotidien La Republica de Lima.

« Cependant cela aura lieu avec deux différences importantes par rapport à Paris 2015 ou à Bonn 2017. La première est que ce ne seront pas les puissants à se réunir mais les peuples pauvres de l’Amazonie à s’exprimer. La seconde est que, avec eux, le Pape François s’engagera. Il s’agit d’un allié qui n’a rien à perdre ni à cacher et qui a dit de toutes les manières que, ou bien nous nous engageons à prendre soin de notre maison commune ou bien la planète ira à la dérive ».
Pour l’Evêque local, S.Exc. Mgr Martínez de Aguirre, la rencontre personnelle du Pape avec les peuples autochtones amazoniens occupera une place centrale. « Il s’agira de la possibilité de montrer au Pape la réalité de nos cultures et le Pape pourra ainsi manifester ce qu’il désire à ces peuples. Nous voulons qu’il puisse percevoir avec ses cinq sens l’environnement amazonien et ses cultures, avec leur sagesse et leurs richesses. Vous voulons qu’ici, au Pérou, il soit possible de transmettre un message et qu’il puisse également recevoir le message de nos peuples » a affirmé Mgr Martinez dans les colonnes de la revue Vita Nueva. Selon l’Evêque, convaincu que la visite apostolique du Pape constituera une anticipation de ce qui se passera dans le cadre du Synode spécial pour la région pan-amazonienne, convoqué par le Pape au Vatican pour octobre 2019. « Une Eglise au visage amazonien est une Eglise qui contemple le monde à partir de son contexte, une Eglise qui accorde un espace et une place préférentielle aux peuples originaires qui vivent ici et sont les légitimes habitants de ces terres. Une Eglise au visage amazonien est également une Eglise accueillante envers toutes les personnes qui, de manière respectueuse, sont venues ici et se sont faites amazoniennes sur cette terre, frères et sœurs des peuples qui l’habitent ».
A Puerto Maldonado se dérouleront trois des événements prévus pour le Pape François : au palais des sport Colysée de la Mère de Dieu, il rencontrera 4.000 représentants des peuples indigènes, sur la place de l’Institut Jorge Basadre, la population et à l’orphelinat Le Petit Prince, les enfants de différents instituts.
Plus de 30 communautés indigènes de la zone ont confirmé leur participation à la rencontre. Seront présentes au moins 30 délégations pour chacun des sept autres Vicariats apostoliques de la région, grâce à l’action du gouvernement local pour leur voyage. De Iquitos et San José del Amazonas, est prévu un vol spécial des Forces armées. A également été annoncée la présence de délégations provenant du Brésil et de Bolivie.
Le Pape François sera au Chili du 15 au 18 janvier, faisant étape à Santiago, Temuco et Iquique. Au Pérou, du 18 au 21 janvier, il visitera les villes de Lima, Puerto Maldonado et Trujillo. (SM) (Agence Fides 15/12/2017)
 

PDF