Asie_General

 
Asie_General - 27-Jul-2016
Lettre du Président palestinien au Pape suite à l'assassinat du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray
« Nous sommes bouleversés par l'attaque barbare perpétrée contre l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray au cours de laquelle nous avons perdu le Curé, le Père Jacques Hamel. Au nom de l'Etat de Palestine et du peuple palestinien, ainsi qu'en mon nom personnel, je condamne cet acte terroriste vil et odieux et toute justification que l'on ose donner au nom de la religion à ces actes contre l'humanité ».

C'est ainsi que le Président palestinien, Mahmud Abbas, s'adresse au Pape François dans la lettre de condoléances qu'il a envoyé au Successeur de Saint Pierre après l'assassinat atroce du prêtre, égorgé hier par deux terroristes alors qu'il célébrait la Messe en l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. « Nous serons toujours côtes à côtes – peut-on lire dans le message présidentiel parvenu à l'Agence Fides – pour diffuser l'amour, la miséricorde et la justice, contre la haine et l'intégrisme, et pour faire grandir ensemble la justice et la paix au profit de toute l'humanité ».
Dès hier, les Ordinaires catholiques de Terre Sainte, avaient, eux aussi, diffusé un message de condoléances s'adressant à l'Eglise de France et à tous les français. « Depuis la Terre Sainte, qui continue à souffrir la violence et l'instabilité – peut-on lire dans le message publié par les moyens de communication officiels du Patriarcat latin de Jérusalem – nous élevons nos voix en exhortant à mettre fin à l'usage de la violence au nom de la religion et à l'utiliser plutôt comme voie pour promouvoir le respect réciproque et la compréhension entre les peuples. En ces occasions, nous, croyants – soulignent les Ordinaires de Terre Sainte – devons prier le Tout-Puissant afin qu'Il protège l'unité entre les peuples, afin qu'ils coopèrent ensemble dans le but de mettre fin à toute forme de terrorisme et qu'Il inspire aux responsables du monde une action consciente et résolue visant à éradiquer le terrorisme et ses causes dans les r égions qui souffrent de ce terrible fléau ». (GV) (Agence Fides 27/07/2016)
 

PDF