Afrique Centrale

 
Afrique Centrale - 09-Jan-2018
Considérations de l'Archevêque de Bangui sur 2017, « une année marquée par la violence contre le peuple et l'Eglise »
« Où allons-nous ? Que deviendra le peuple de Centrafrique en 2018 ? » s’est demandé S.Em. le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui, dans son discours d’ouverture de la réunion plénière de la Conférence épiscopale de Centrafrique.

En dressant un bilan de l’année à peine achevée, le Cardinal a souligné que 2017 a constitué « une année malheureuse, qui a vu l’assassinat et l’agression de nombreux serviteurs de Dieu à Bangui mais surtout dans nos provinces de Banguassou, Alindao, Mokoyo, etc. Des églises ont été vandalisées, saccagées ou incendiées, des fidèles martyrisés. Le bilan de l’an dernier est alarmant mais nous avons foi dans la grande bonté du Seigneur vis-à-vis de nous, ainsi que le Pape François nous l’a tant rappelé lors de son séjour à Bangui ».
En novembre 2015, le Pape François avait visité Bangui, où il avait ouvert la Porte Sainte du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde (voir Fides 30/11/2015).
La session ordinaire de la Conférence épiscopale de Centrafrique s’est ouverte hier, 8 janvier, et s’achèvera le Dimanche 14 janvier. Au centre des travaux, se trouvent des questions telles que la sécurité, l’éducation et la santé.
La situation dans différentes zones de République centrafricaine continue à se détériorer. Parmi ses régions les plus touchées par la présence de bandes armées se trouve la sous-préfecture de Paoua, dans le nord-ouest du pays, à la frontière avec le Cameroun, où, depuis le 27 décembre, s’affrontent, dans le cadre de violents combats, des miliciens de Révolution Justice (RJ) et du Mouvement National pour la Libération de la Centrafrique (MNLC).
Au moins 30.000 personnes se sont réfugiées dans la ville de Paoua en provenance des villages environnants à cause des violences indiscriminées commises à l’encontre de la population civile par les guérilleros des deux factions. (L.M.) (Agence Fides 09/01/2018)
 

PDF