Océanie

L'ancien Premier ministre des Fidji, Laisenia Qarase, a été condamné à 12 mois de détention pour corruption, indiquent les médias locaux.

Qarase a été le seul Premier ministre démocratiquement élu dans l'archipel, marqué par de forts conflits ethniques et une longue histoire de coups d'Etat. Elu en 2000, Qarase avait remporté l'élection suivante de 2004, avant de se voir écarté du pouvoir par un putsch militaire en décembre 2006.

La condamnation de Qarase implique son exclusion de toute éventuelle candidature à l'élection que l'actuelle junte militaire – sous commandement de l'amiral Voreqe Bainimarama – semblerait vouloir organiser en 2014. L'ancien Premier ministre Mahendra Chaudhry, lui aussi destitué par un coup d'Etat, attend également la tenue de son procès pour avoir prétendument violé les lois de l'Etat en matière fiscale.

L'archipel des Fidjis (environ 850.000 habitants) est marqué par une récente histoire de coups d'Etat et de revirements militaires, qui vont de pair avec la cohabitation de deux communautés : d'une part, les indigènes et de l'autre, les Indo-fidjiens, originaires de l'Inde et amenés par les colons britanniques depuis la fin du XIXème siècle pour cultiver les plantations de cannes à sucre de l'archipel.