Rwanda

 
Rwanda - 07-Aug-2013
Rusumo: Une centrale pour de l'énergie à bas prix
Le financement du projet pour une centrale hydroélectrique sur les cascades de Rusumo, au Rwanda, estimé à 468 millions de dollars, a reçu ce mercredi l'approbation finale de la Banque mondiale après plusieurs années d'études et de recherches.

La Banque mondiale a approuvé le financement pour un montant de 340 millions de dollars en faveur des gouvernements du Rwanda, du Burundi et de la Tanzanie, qui seront desservis par le site, qui produira près de 80 mégawatts d'électricité et aura un impact sur la vie de plus de 62 millions de personnes.

Chaque pays recevra un prêt d'environ 133 millions de dollars, qu'il devra rembourser sans intérêts à l'Association internationale pour le développement (Aid) qui s'occupe de financer des projets dans les pays en voie de développement.

Il s'agit d'une initiative très importante pour la région des Grands Lacs, dans laquelle l'accès à l'énergie électrique demeure un rêve pour beaucoup. Au Burundi, par exemple, seule 4% de la population y a accès, alors que cette proportion est à peine plus élevée, respectivement 10 et 17%, au Rwanda et en Tanzanie.

Ce projet suit la méthode dite "au fil de l'eau" qui vise à réduire les impacts sociaux et environnementaux des centrales hydroélectriques.

 

PDF