Rwanda

 
Rwanda - 06-Nov-2013
Du passé au futur: L'histoire d'une nation avec "Rwandapedia"
Les étapes cruciales de l'histoire et de la culture du Pays des Mille Collines pour mieux comprendre les progrès réalisés dans les domaines social et économique et en matière de bonne gouvernance : tout cela est dorénavant possible en un seul click grâce à Rwandapedia, le site internet réalisé et géré par le gouvernement du Rwanda.

Ce projet, financé par la Banque africaine de développement, découle d'un an et demi de travail pendant lequel a été rassemblé tout le matériel publié et a été formée une équipe de chercheurs chargés de mettre à jour les archives concernant la période antérieure à 1994, année du génocide. Le nom choisi de Rwandapedia est quant à lui un clin d'œil à la célèbre encyclopédie en ligne, Wikipedia.

"Ce nouveau site nous permettra de raconter l'histoire à notre façon", a déclaré Louise Nushikiwabo, porte-parole du gouvernement rwandais. Le site, au design remarquable, aux couleurs dominantes de l'orange, blanc et noir, et en deux versions, l'une en anglais, l'autre en kinyarwanda, la langue locale, décrit pour l'instant le Rwanda à travers 794 images, 83 vidéos, 186 documents et trois vidéos. Rwandapedia est une plate-forme ouverte qui permet de collecter des documents d'origine et de nature différentes, y compris pour les usagers, mais qui sont tous filtrés et revus par les administrateurs du site, avant leur éventuelle mise en ligne. "Nous avons fait en sorte que les articles soient clairs et accessibles au plus grand nombre de personnes, mais aussi de mettre à disposition de tous les sources documentaires afin de permettre à ceux qui le désirent d'approfondir certains sujets", a expliqué Joel Ndoli Pierre, qui a coordonné le projet.

En feuilletant les pages de ce livre virtuel sur le Rwanda, on peut désormais connaître les choix politiques internes, les "home grown solutions" chères au gouvernement pour leurs origines traditionnelles rwandaises. On peut également être informés sur certains programmes, comme par exemple celui dénommé Girinka relatif à la distribution d'une vache – animal vénéré au Rwanda – à tout foyer dans le besoin, sans oublier les institutions, dont les Gacaca, les tribunaux populaires chargés de rendre la justice pour les crimes commis pendant le génocide. Ce site a été officiellement inauguré en marge du Sommet Transform Africa sur les nouvelles technologies, tenu le 30 octobre dernier.

 

PDF